Quel est le prix d’une assurance 125 ?

Pièces de monnaie
Revital Assurances

Vous n’êtes pas sans savoir qu’assurer son deux-roues est une obligation, que ce soit une voiture, un scooter ou une moto 125… Vous devez choisir au moins l’assurance au tiers (responsabilité civile). Mais quel est véritablement le prix d’une assurance pour les deux roues de 125 cm³ ? Comment ce prix est-il calculé ? Pour quelles garanties ?

C’est ce que nous allons voir dans les lignes qui vont suivre. Grâce à Revital Assurances, vous allez tout comprendre de l’assurance moto ou scooter 125.

Recevez gratuitement et rapidement votre devis d’assurance 125

Comment est calculé le prix d’une assurance 125 ?

Les compagnies d’assurance procèdent à tout un calcul pour déterminer le prix d’une prime d’assurance. Aucun contrat n’est exactement comme un autre, tant il y a une variété des besoins et des attentes des souscripteurs.

Ce prix dépend pour commencer des caractéristiques de votre deux-roues, c’est-à-dire de sa marque, de son modèle, sa date de mise en circulation, et sa puissance fiscale.

Il dépend aussi de votre sexe (les femmes payent moins cher), de votre âge, mais surtout de la date d’obtention de votre permis de conduire. Si vous l’avez décroché il y a moins de 3 ans, alors les assureurs vous considèrent comme un jeune conducteur. Ils appliquent donc à votre contrat une majoration de 100 % de son prix la première année, cette majoration portant le nom de “subprime”. La subprime diminue de 50 % la deuxième année, puis elle tombe à 25 % la troisième année de permis. Au bout de la quatrième année, vous pouvez espérer payer normalement, si vous n’avez pas eu d’accident responsable.

Souvent, les jeunes se plaignent de cette subprime, qui alourdit incontestablement leur budget moto. Mais il ne faut pas oublier que ce sont aussi eux qui ont le plus d’accidents et de sinistres, car ils ne sont pas toujours à l’aise dès le début au guidon de leur moto ou scooter 125. Les assureurs doivent en tenir compte dans leur estimation du risque.

Savoir où vous allez garer votre scooter ou votre moto 125 la nuit est un vrai casse-tête. Il est évident que votre compagnie d’assurance sera plus rassurée de savoir votre deux-roues bien protégé dans un parking privatif que s’il est stationné dans la rue, même en bas de chez vous. Vous payerez donc moins cher dans le premier cas.

L’utilisation que vous faites de votre deux-roues entre en ligne de compte pour le calcul de votre prime d’assurance. Celle-ci sera plus élevée si vous conduisez dans une grande ville (région parisienne notamment), où les risques de vol et d’accidents sont plus nombreux. De même, un usage quotidien favorise le risque d’accrochage, et fait grimper le prix de la prime.

Votre coefficient bonus/malus est un des éléments du calcul de la prime. Les conducteurs malussés ou suspendus doivent bien évidemment prévoir un budget assurance plus élevé que la moyenne.

Enfin, le choix de vos garanties est primordial pour calculer le montant de votre prime d’assurance. Nous allons voir pourquoi tout de suite.

Calcul de la prime d’assurance : le choix des garanties

S’il y a un élément qui pèse lourd dans la balance, c’est bien le choix des garanties pour votre assurance scooter 125. Celui-ci doit bien être étudié en fonction de la nature et de la valeur de votre deux-roues. S’il est tout neuf, et que vous vous êtes engagé dans un crédit pour vous l’offrir, vous espérez pouvoir récupérer sa valeur en cas de disparition, pour vous en acheter un nouveau ou au moins rentrer dans vos frais.

Moto avec grand guidon

Les assureurs proposent en général 3 formules de protection : l’assurance au tiers (responsabilité civile), la formule médiane et l’assurance tous risques. Ces formules de base peuvent être complétées avec de nombreuses garanties en option, dont nous allons passer certaines en revue.

  • La garantie contre le vol : pour fonctionner, elle suppose que vous avez bien installé sur votre scooter les équipements obligatoires aux normes (antivol, disque de blocage…), que vous n’avez pas laissé les clés sur le contact, et que vous ne vous êtes pas “fait avoir” par quelqu’un qui vous a fait croire qu’il essayait votre deux-roues. Parfois, cette garantie ne fonctionne pas si le vol a eu lieu dans la rue. Vous devrez réunir des preuves du vol (photos de débris ou d’une porte de garage fracturée), porter plainte dans les 24 heures, et envoyer un recommandé à votre assureur dans les 48 heures.

Si votre moto n’est jamais retrouvée, vous serez indemnisé de sa valeur déterminée à la signature du contrat. Si elle est retrouvée dans les 30 jours, et qu’elle est en état de marche, l’assureur prendre en charge les frais de récupération et les éventuelles réparations. Si votre deux roues est retrouvé après les 30 jours, vous avez le choix entre le récupérer et rendre à l’assurance l’indemnisation, ou conserver cette dernière et laisser votre scooter aux mains de votre assureur.

  • La garantie contre les incendies : En cas d’incendie volontaire ou si l’incident a été causé par un acte de malveillance, la garantie n’est pas appliquée. Les actes de vandalisme ou une défaillance du circuit électrique de la moto sont, quant à eux, couverts. Si votre scooter est incendié, et que vous n’avez pas souscrit la garantie incendie, vous pouvez saisir la CIVI : la Commission d’indemnisation des victimes d’infractions. Elle vous indemnisera à hauteur de 4076 euros, sous conditions de ressources.
  • La garantie assistance : Avec la garantie assistance, vous êtes pris en charge pour le dépannage et le remorquage de votre deux-roues, en cas de panne ou d’accident. Certaines assurances couvriront vos frais d’hébergement ainsi que ceux de votre passager pendant la durée de la réparation, les frais de votre retour à domicile ou encore ceux de conduite à destination : les frais de récupération du véhicule ou le paiement d’une caution à l’étranger. Par ailleurs, votre assurance peut superviser l’envoi de pièces détachées au concessionnaire où votre scooter ou moto 125 a été amené(e) en réparation.

Il existe encore dans l’assurance moto 125 d’autres garanties comme la garantie bris de glace (qui rembourse vos optiques de phares ou de clignotants détériorés), la garantie insolvabilité du conducteur responsable, la garantie “dommages corporels du conducteur”…

Vous pouvez vous décider en fonction de la valeur de votre scooter. S’il est neuf, nous vous conseillons la garantie contre le vol, ou l’option tous risques.

Alors, combien coûte une assurance moto ou scooter 125 ?

En 2022, le prix moyen pour assurer un deux-roues motorisé est de 583 euros. Pour une moto ou un scooter de 125 cm³, ce prix moyen est de 509 euros. Il démarre à 153 euros (moyenne basse) pour grimper jusqu’à environ 1500 euros (fourchette haute).

Pour la simple responsabilité civile (assurance au tiers), comptez de 14 à 38 euros par mois.

Pour la formule intermédiaire, les prix s’échelonnent de 25 à 41 euros par mois, et enfin, pour la formule tous risques, de 32 à 47 euros par mois. À ce prix s’ajoute celui des garanties en option.

Vous connaissez maintenant le prix d’une assurance moto 125. Demandez-nous un devis gratuit en ligne. Étudiez bien les garanties proposées, et n’oubliez pas de vérifier le montant des franchises appliquées en cas de sinistre. Une prime d’assurance d’un prix anormalement bas doit vous alerter sur le montant élevé des franchises.

Recevez gratuitement et rapidement votre devis d’assurance 125