Assurance temporaire pour scooter : comment ça marche ?

scooter
Revital Assurances

Assurer son scooter ou sa moto est obligatoire. Si vous possédez un 50 ou un 125, une seule possibilité s’offre à vous : le contrat d’assurance classique, sur 12 mois. Mais si vous êtes le propriétaire d’un deux-roues dont la cylindrée est comprise entre 126 et 750 centimètres cubes, vous pouvez choisir de l’assurer provisoirement. Nous allons voir dans quelles conditions c’est possible, à qui cela est destiné, et quelles en sont les garanties.

Suivez ce tour d’horizon de tout ce qu’il y a à comprendre de l’assurance scooter/moto temporaire.

Recevez gratuitement et rapidement votre devis d’assurance temporaire

À quelle occasion puis-je avoir besoin d’assurer ma moto temporairement ?

Comme l’assurance auto temporaire, l‘assurance scooter/moto provisoire a été conçue pour couvrir le conducteur sur une durée allant de 1 à 90 jours. Elle est donc prévue pour les conducteurs occasionnels, qui ne sortent pas beaucoup leur engin. On l’a dit, elle est réservée aux plus de 125 cm3 (jusqu’à 750). 

Nous allons étudier quelques situations où vous pourriez en avoir besoin.

Vous souhaitez assurer une moto nouvellement acquise, en attendant sa mise sur route : vous pouvez par exemple choisir de l’assurer sur un mois, et pendant ce temps-là, vous étudiez tranquillement les différents contrats classiques que vous pourriez choisir chez un assureur. 

Idem si vous avez été résilié provisoirement pour retard de paiement, et que vos garanties ont été suspendues. S’assurer pour une courte durée permet de voir venir et de choisir sa nouvelle compagnie d’assurance en toute sérénité, tout en continuant de rouler.

Un proche vous a prêté sa moto ou son scooter pour des vacances, et il n’a pas souscrit la garantie “prêt de guidon”. Dans ce cas, vous pouvez assurer sa moto pour le nombre de semaines que durera votre road trip. Cerise sur le gâteau, cette assurance temporaire vous permettra d’éviter un malus à la personne qui vous a prêté son deux-roues en cas d’accident dont vous seriez responsable.

Attention, si vous souhaitez quitter la France pour vous rendre dans un pays étranger, sachez que vous devrez souscrire une durée minimale de 3 jours. En dessous de 3 jours avec ce type d’assurance, vous n’avez pas le droit de sortir de nos frontières. 

Justement, vous pourriez avoir à importer ou exporter une moto, dans un pays qui n’est pas couvert par votre assurance classique (contrat annuel); regardez bien la liste des pays étrangers dans lesquels vous pouvez vous rendre, elle figure au dos de votre carte verte.

Un autre cas qui peut pousser un conducteur à choisir un contrat d’assurance temporaire moto, c’est pour se prémunir des risques d’accident ou de sinistre pouvant se produire pendant le délai de carence. Le délai de carence est une période définie par votre assureur, au cours de laquelle vos garanties ne sont pas prises en compte si vous avez des dommages. La carence peut courir sur toutes les garanties prises ensemble ou sur chaque garantie considérée individuellement.

Si vous trouvez que cette carence est trop longue, vous pouvez vous assurer pour la période qui reste, par exemple : il vous reste 3 mois de carence sur le vandalisme ou le vol, et vous craignez particulièrement qu’on s’en prenne à votre scooter tout neuf, assurez-vous contre le vol pendant 3 mois avec une garantie provisoire. Faites courir cette garantie pile sur les 3 mois qu’il vous reste, le contrat temporaire est à date et horaire fixes. Vous aurez peut-être l’impression de payer cher ces 3 mois, mais qu’est-ce que ce serait si vous perdiez la totalité de la valeur de votre scooter en cas de vol !…

Enfin, si vous louez une moto, il faut savoir que les loueurs professionnels et les plateformes qui mettent les particuliers en relation travaillent avec des assureurs partenaires. Ces derniers facturent très souvent au prix fort le minimum de garanties. Il vaut mieux faire faire des devis auprès de compagnies indépendantes avant d’accepter la proposition de contrat de ces professionnels.

Qui peut souscrire une assurance scooter de courte durée ?

Pour souscrire une assurance scooter/moto temporaire, de 1 à 90 jours, il faut :

  • Avoir plus de 21 ans et moins de 75 ans (certains assureurs vous demanderont d’avoir plus de 23 voire 25 ans, d’autres ramèneront l’âge maximum à 70 ans, ou l’étendront à 80 ans)
  • Avoir votre permis depuis 2 ans
  • Être immatriculé en France
  • Ne pas être malussé
  • Ne pas avoir eu de sinistre auto depuis 5 ans (Parfois 3 ou 4 ans)
  • N’avoir jamais été condamné pour refus d’obtempérer, délit de fuite, usage de stupéfiant ou alcoolémie au volant
  • Ne jamais avoir eu de retrait ni de suspension de permis
  • Ne jamais avoir été résilié d’une assurance française
plusieurs scooters garés

Comment est calculé le montant de la prime ?

La prime de ce type d’assurance sera calculée en fonction de votre âge et sexe (les femmes payent moins cher, car elles ont moins d’accidents), et du modèle de votre moto (son âge, en général on demande qu’elle ait moins de 25 ans, sa puissance, sa valeur…).

L’endroit où vous allez garer votre moto ou scooter impacte aussi sur le prix : vous payerez plus cher si vous n’avez pas de garage privatif ou si vous ne la stationnez pas dans un parking surveillé.

La durée joue, évidemment, mais sachez que le prix est dégressif : on trouve par exemple des tarifs de 49 euros par jour, 53 euros pour deux jours, 80 euros pour 3 jours, 150 pour un mois…. Donc, si vous pensez que l’occasion pour laquelle vous sortez votre moto peut se prolonger, essayez de vous projeter en amont : en optant tout de suite pour 3 jours, cela sera moins onéreux que si vous prenez un jour, auquel vous ajoutez un autre jour, puis un autre…

Enfin, les garanties choisies ont une influence sur le prix de la prime. Nous allons voir tout de suite quelles peuvent être les garanties proposées avec les contrats d’assurance temporaire.

Quelles garanties choisir ?

Toutes les assurances scooter/moto provisoire comprennent des garanties essentielles pour l’assurée, regroupées sous l’appellation d’assurance au tiers : il s’agit de la responsabilité civile, de la protection juridique et parfois de la garantie assistance.

Ainsi, vos victimes sont couvertes si vous provoquez un accident, ou des dégâts matériels (même à l’arrêt, votre scooter peut tomber et abîmer la carrosserie d’une voiture). Par contre, vous ne seriez pas couvert pour vos propres dommages et blessures lors d’un accident responsable.

C’est pourquoi on recommande d’y ajouter d’autres garanties, comme une garantie corporelle pour votre personne, ou encore une garantie dommages du véhicule.

Entre la formule au tiers et la formule tous risques, il existe toute une panoplie de garanties que vous pouvez choisir d’ajouter, pour vous couvrir au mieux (assistance dépannage 0 km, vol, vandalisme, bris de glace, incendies, catastrophes naturelles, événements climatiques…).

Vous pouvez faire un devis en remplissant ce formulaire : un conseiller de Revital Assurances vous contactera dans les plus brefs délais. Bonne route et à bientôt !

Recevez gratuitement et rapidement votre devis d’assurance temporaire