Assurance trottinette électrique : devis gratuit en ligne

Assurance trottinette électrique : homme contre un mur
Revital Assurances

Les trottinettes électriques sont aujourd’hui très utilisées en France. Comme les autres NVEI (nouveaux véhicules électriques industriels), ces vélos sont à la fois économiques, écologiques et faciles à utiliser. De façon particulière, le nombre de trottinettes électriques vendues en France est en forte croissance depuis 2018. Cela crée, en parallèle, plus de risques pour leur utilisation. En effet, à l’image de la voiture ou de la moto classique, cet engin peut subir des dommages, des vols et des accidents. Face à ces situations, l’assurance trottinette électrique trouve toute son importance. Si vous vous faites une raison pour souscrire une telle assurance (qui est d’ailleurs obligatoire), il faut également prévoir un budget pour cela. Vous pouvez alors obtenir ici-même un devis gratuit en ligne pour votre contrat d’assurance trottinette électrique. Des détails ici ! 

banniere cta contact

Pourquoi souscrire une assurance trottinette électrique ?

L’assurance trottinette électrique obligatoire est une réglementation mise en place par l’autorité en France. C’est l’une des principales résolutions rendues publiques par le décret du 23 octobre 2019. Cette loi prévoit une obligation en ce qui concerne l’assurance pour trottinette électrique de moins de 25 km/h. En effet, le code des assurances assimile les trottinettes électriques aux véhicules terrestres à moteur. 

C’est donc fort de cela que l’engin doit être assuré avant de pouvoir circuler. Il est soumis à la même exigence que la conduite d’une voiture ou d’une moto. Pour une assurance trottinette électrique valide, il faut souscrire, a minima, la garantie responsabilité civile. C’est la couverture qui permet au propriétaire de la trottinette de bénéficier d’une indemnisation pour la prise en charge des victimes d’accident causé par l’EDPM. 

Par contre, si l’engin de déplacement personnel motorisé a une vitesse qui dépasse 25 km/h, il n’est pas autorisé à circuler à moins qu’il ne soit bridé. Dans ce cas, il sera considéré comme un cyclomoteur et donc, soumis à une assurance spécifique EDPM comme les vélos électriques. Outre la garantie responsabilité civile, les assureurs proposent, pour ces contrats, des couvertures optionnelles. Vous choisirez alors celles qui conviennent à vos attentes en tenant compte du devis. 

Il faut préciser que le défaut d’assurance lorsque vous conduisez une trottinette électrique est une faute passible de sanctions. Au nombre de ces sanctions, il y a le paiement d’une amende pouvant aller à 3 750 euros, le retrait de permis de conduire et l’interdiction de conduire certains types de véhicules électriques industriels. 

Au-delà de l’aspect juridique, la souscription d’un tel contrat d’assurance présente des avantages financiers pour le propriétaire. En effet, la prise en charge d’une victime de sinistre causé par la trottinette incombe à la compagnie d’assurances. Cela dit, vous n’aurez pas à débourser de l’argent pour la réparation de dommages, que ceux-ci soient corporels ou matériels. 

D’un autre côté, les options supplémentaires que vous avez la possibilité d’inclure dans votre contrat d’assurance trottinette électrique sont aussi utiles à plus d’un titre. Entre autres, l’assureur peut rembourser le vol de votre engin lorsque les conditions sont bien définies. 

En cas de dégâts corporels ou d’endommagement de la trottinette suite à un sinistre, l’indemnisation de l’assureur vous soulagera également. Dans certains cas, la perte de revenus suite au sinistre (invalidité par exemple) peut être remboursée par la compagnie d’assurances.

Comment souscrire une assurance trottinette électrique ?

Homme avec trottinette électrique entouré de femmes

Pour le choix de votre assurance trottinette électrique, vous serez confronté à plusieurs offres. En effet, les contrats et leurs modalités diffèrent en fonction des assureurs. Le marché étant concurrentiel, chaque compagnie d’assurances propose des offres avantageuses pour attirer de la clientèle. Il vous revient toutefois de définir clairement vos besoins et de vous y tenir au moment de votre recherche. 

Vous pouvez choisir, par exemple, un contrat d’assurance spécifique pour trottinette électrique. À défaut, vous pouvez aussi opter pour un contrat deux-roues normalement réservé aux motos. Une autre offre assez courante, c’est la couverture intégrée aux contrats habituels de responsabilité civile. Quels que soient vos choix, certaines couvertures doivent impérativement figurer dans votre contrat d’assurance pour trottinette électrique. 

La responsabilité civile et la défense pénale

C’est la formule basique et elle doit nécessairement figurer dans votre contrat d’assurance pour trottinette électrique. La garantie RC couvre les dommages à la fois matériels et corporels causés à des tiers pendant que vous circulez avec votre EDPM. Quant à la défense pénale, elle vous couvre en cas de poursuites judiciaires par rapport à votre responsabilité civile. 

La garantie conducteur

Même si le conducteur de la trottinette électrique doit porter un casque, cela ne le met pas totalement à l’abri des risques. D’ailleurs, vous êtes plus exposé aux accidents que ceux qui sont en voiture. Cette garantie est celle qui vous couvre en cas d’accident. Le remboursement concerne les dégâts corporels causés par le conducteur en cas de collision.

À la garantie conducteur, il faut aussi ajouter la couverture des dommages matériels. Ici, la prise en charge concerne les dégâts subis par la trottinette à la suite d’un accident. 

La garantie vol et vandalisme

Votre deux-roues peut facilement être volé ou subir une détérioration causée par un acte de vandalisme. Souscrire cette couverture est alors important pour bénéficier d’une réparation ou d’un remboursement dans ces cas. Le véhicule coûte assez cher et cette protection est un moyen fiable pour sécuriser votre investissement. 

La garantie catastrophes naturelles et technologiques

En option, vous pouvez aussi choisir dans le contrat, la garantie catastrophes naturelles et technologiques. Cette couverture concerne les dommages subis par le véhicule à la suite d’un sinistre naturel (inondation, tempête, orage…) ou d’une manipulation technologique (explosion). 

Notez que plus les garanties souscrites sont étendues, plus le tarif de l’assurance sera élevé. Il est donc conseillé d’opter uniquement pour les couvertures dont vous avez vraiment besoin en évitant celles qui sont superflues. 

Obtenir un devis en ligne pour son assurance trottinette électrique

La plupart des assureurs proposent un accompagnement virtuel. Vous pouvez donc demander et obtenir en quelques clics, des devis en ligne pour votre contrat d’assurance. Il vous suffit de passer par le site d’un courtier fiable à l’image de Revital Assurances

Toutefois, pour une recherche efficiente, il serait à votre avantage de vous renseigner en amont sur les tarifs généralement appliqués pour ce genre de convention. Pour une trottinette neuve, la formule au tiers peut revenir à 4, 16 euros par mois contre 14,60 euros par mois pour la formule tous risques. 

Il faut préciser que ces prix sont donnés à titre indicatif. Le meilleur moyen de trouver l’assurance trottinette électrique la moins chère, c’est de comparer plusieurs devis. Grâce au service que propose Revital Assurances, vous gagnerez du temps en toute fiabilité. Demandez-nous un devis gratuitement et 100% en ligne dès maintenant pour assurer votre trottinette électrique.