Assurance location vélo électrique : obligatoire ?

Louer un vélo électrique
Revital Assurances

À défaut de procéder à l’achat d’un vélo électrique, vous pouvez en louer un pour un besoin occasionnel (tourisme, randonnée, etc.). D’ailleurs, la location de vélos électriques est aujourd’hui de plus en plus courante en France. Il faut noter que dans la plupart des cas, les agences de location intègrent à leurs offres une assurance vélo électrique moyennant une franchise. De même, vous pouvez vous servir de la protection de votre assurance habitation (responsabilité civile) en cas de location d’un vélo électrique. Généralement, il suffit de demander une extension dans votre contrat d’assurance habitation pour bénéficier d’une couverture en cas de sinistres sur l’engin loué. Plus d’informations dans cet article.

banniere cta contact

Quelle est l’utilité de l’assurance location vélo électrique ?

Dans le cadre d’une location, l’assurance vélo électrique peut servir à rembourser plusieurs sinistres. Il s’agit de ceux qui sont causés au speed bike ou au VAE pendant que vous l’utilisez. À défaut de bénéficier d’une assurance pour couvrir ces sinistres, les coûts liés à ces réparations seront ajoutés au montant de la location. Dans des cas spécifiques, la compagnie d’assurances peut même prendre en charge le remplacement du vélo électrique

Il faut toutefois attirer votre attention sur le fait que pour louer un vélo électrique, vous n’êtes pas obligatoirement soumis à la souscription d’une assurance. Cependant, assurer un vélo électrique contre le vol est nettement recommandé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les loueurs incluent souvent dans leur offre de location, une assurance vélo électrique. Le devis que vous proposera le loueur sera fonction de l’étendue des garanties incluses dans le contrat. 

Généralement, l’assurance vélo électrique, dans le cadre d’une location, ne prend pas en compte la responsabilité civile (RC). Pour cause, cette protection est souvent intégrée à l’assurance multirisque habitation. Beaucoup de personnes font l’erreur de s’en tenir à cette protection de l’assurance habitation lorsqu’elles louent un vélo électrique. 

Vélo électrique en montagne

Le bémol est que la responsabilité civile ne couvre que les dommages matériels et corporels causés à un tiers. Les frais à engager pour la réparation du vélo en cas d’endommagement ne sont pas alors pris en compte ici. Si le cycle est endommagé ou détruit, ces frais peuvent être élevés. Pour éviter d’avoir à payer des sommes supplémentaires lorsque vous louez un tel cycle, la souscription d’une assurance vélo électrique est de mise. 

Pour trouver les meilleurs devis afin de faire votre choix, il est recommandé de se tourner vers un courtier en assurances comme Revital Assurances. Nous pouvons vous proposer les meilleurs contrats d’assurance en rapport garanties/prix, adaptés à vos besoins.

Quelles sont les garanties essentielles pour un vélo électrique de location ?

Afin de profiter d’une protection optimale avec votre assurance location vélo électrique, il y a certaines garanties qui doivent figurer dans votre contrat. 

La responsabilité civile

Dans la grande majorité des cas, cette protection ne sera pas prise en compte dans un contrat d’assurance pour louer un vélo électrique. Pour cause, cette garantie est intégrée par défaut à l’assurance habitation. Souscrire une deuxième fois vous fait payer doublement pour le même service. 

Toutefois, il est recommandé de vérifier que cette protection est bien prise en compte dans le contrat d’assurance habitation. Si ce n’est pas le cas, vous devez la souscrire dans votre assurance.

Le vol

Les vols de vélos électriques sont assez fréquents en ville. Lorsque vous voulez donc louer un tel engin ou un VAE, il est indispensable de choisir cette garantie dans le contrat. Mieux, ce détail est encore plus important si vous comptez rouler le vélo dans un lieu touristique fréquenté. Là, les risques de vol sont encore plus élevés. 

Par ailleurs, la garantie vol ne vous dispense pas de l’obligation de prévoir un antivol homologué si ceci n’est pas fourni par le loueur. Pour l’indemnisation de la compagnie d’assurances, il faut pouvoir justifier que ce matériel était attaché au vélo au moment du vol. 

Les dommages matériels

Que ce soit pour la location ou pour l’achat, cette protection est importante pour l’utilisation d’un vélo électrique. Dans le cadre de la location, la garantie dommages ou collision est nécessaire si vous devez parcourir plusieurs kilomètres avec le cycle. Cette couverture s’appliquera aux cas de casse, de dégâts provoqués par l’usure du vélo ou un accident. Les réparations sont prises en compte par la compagnie d’assurances dans ce cas. 

Les dommages corporels

Pour les risques de dégâts corporels liés à l’utilisation d’un vélo électrique loué, c’est la protection dégâts corporels qui est indiquée. Les chutes à vélo étant fréquentes, cette protection de la compagnie d’assurances vous aide à plus d’un titre. En cas de blessures, l’assureur prend en charge vos soins pour votre remise en forme. En cas d’invalidité, vous profiterez d’un remboursement compensatoire. 

Outre la souscription de cette garantie, dans votre contrat d’assurance vélo électrique, vous devez aussi respecter certaines conditions pour bénéficier du remboursement. Entre autres, le port de votre casque est obligatoire. Vous devez également rouler sur une voie cyclable en site propre ou chemin interdit aux voitures. 

Combien coûte l’assurance location de vélo électrique ? 

Très peu de contrats d’assurance couvrent la location des vélos électriques et/ou des VAE. En effet, les couvertures que proposent les assureurs sont généralement destinées aux flottes du cycle. Autrement dit, ce sont des offres plus adaptées aux loueurs de vélos électriques. Toutefois, il est aussi possible de trouver une formule qui permet de racheter la caution du loueur. 

Le tarif tourne autour de 1 000 euros pour ce qui est de la caution. Cela prend en compte la protection vol et vol/casse pour louer le vélo sur une durée d’une semaine ou deux. Il faut également préciser que le devis de la compagnie d’assurances sera fonction des garanties incluses dans le contrat. 

En général, pour ce prix, l’assurance location intègre la casse accidentelle du vélo et de ses accessoires fixes. Le vol du vélo et/ou de ses accessoires peut survenir à la suite d’une agression ou d’une effraction. Cependant, l’utilisation d’un antivol agréé par la compagnie d’assurances est indispensable pour profiter d’une indemnisation. Dans le cas particulier des vélos à assistance électrique (VAE), il faut que la batterie soit retirée si celle-ci est amovible. 

Pour la prise en charge des sinistres, le montant que verse la compagnie d’assurances ne dépasse généralement pas la somme investie pour la caution. Il faut aussi signifier que l’assuré doit s’acquitter d’une franchise pour les charges. Elle représente 10 % du montant des sinistres ou de la caution du loueur. 

Pour optimiser vos chances de trouver une assurance de location de vélo électrique fiable, faire une comparaison des devis est un choix tout indiqué. Nous le faisons pour vous ! Demandez-nous un devis sans attendre.