L’assurance vélo électrique : obligatoire en 2022 ?

Homme avec vélo électrique et casque
Revital Assurances

Le vélo électrique est classé parmi les moyens de déplacement les plus pratiques à utiliser en 2022. Il permet de se déplacer librement en zone urbaine. Étant un moyen de déplacement à propulsion électrique, de nombreuses personnes s’interrogent sur la nécessité de l’assurer. En effet, la loi française exige que les véhicules dotés d’un moteur soient assurés afin de protéger les victimes en cas d’accident. Cependant, l’assurance d’un vélo à assistance électrique (VAE) est-elle vraiment obligatoire ? Élément de réponses dans la suite de cet article. 

banniere cta contact

L’assurance est-elle obligatoire pour un vélo électrique ?

Avant tout, il faut reconnaître qu’assurer un vélo électrique n’est pas indispensable dans tous les cas. En effet, il existe de nombreux facteurs qui permettent d’indiquer si l’assurance est nécessaire ou non. Il s’agit par exemple du type de vélo électrique, de la puissance du moteur électrique, et surtout de la vitesse maximale qu’il peut atteindre.

Les vélos électriques peuvent être regroupés en deux grandes catégories. La première regroupe les vélos à assistance électriques dont la puissance du moteur est inférieure à 250 w. Ces vélos ont une vitesse maximale de 25 km/h et ne représentent pas un grand danger en circulation. Leur assurance n’est donc pas une nécessité. Votre assurance responsabilité civile peut vous assurer (assurance habitation).

La seconde catégorie prend en compte les vélos dont la puissance du moteur dépasse les 250 w. Ceci implique donc une vitesse maximale plus élevée. Selon le modèle du vélo, elle peut même dépasser la barre des 45 km/h. Le risque d’accident est donc plus élevé avec ce type de VAE. Son assurance est donc obligatoire. De lourdes amendes sont d’ailleurs prévues en cas de non-respect de la loi.

Pourquoi faut-il assurer son vélo à assistance électrique ?

Il existe de nombreuses raisons qui pourraient vous pousser à assurer votre vélo. L’assurance permet avant tout de couvrir les dommages causés à autrui. En cas d’accident, il y a de fortes chances que d’autres personnes soient impliquées. Selon votre responsabilité, vous devriez alors prendre en charge la réparation des biens matériels et payer les frais médicaux des victimes.

Dans certains cas, la facture peut être très élevée. Ainsi, une assurance pour votre VAE vous permet de payer ces frais sans difficulté. En fonction du type de contrat, votre assureur prend en charge les indemnités à verser. Il peut donc régler la totalité des frais ou une partie selon le cas.

Il est aussi conseillé d’assurer son vélo électrique contre le vol afin d’éviter les mauvaises surprises. Certains modèles de vélos électriques sont revendus très cher sur le marché. Il arrive donc qu’ils attirent les voleurs. Vous devez ainsi protéger votre VAE en souscrivant une assurance contre le vol. Ainsi, vous bénéficierez d’un dédommagement en cas de vol de l’engin.

Par ailleurs, il est important d’assurer votre vélo pour le protéger des éventuels dommages qui lui seront causés en cas d’accident. Il peut arriver que vous fassiez une mauvaise chute à vélo ou qu’il soit endommagé par d’autres personnes. L’assurance dégâts matériels vous permet de bénéficier d’une aide financière de la part de votre assureur pour la réparation du vélo.

Comment s’y prendre pour assurer son vélo électrique ?

Vélo électrique vue mer

La procédure à suivre pour assurer son vélo électrique est très simple. Il faut avant tout trouver une compagnie d’assurance adaptée. Il en existe un très grand nombre présentant des offres pour l’assurance des vélos électriques. Il est conseillé de choisir la plus avantageuse. Pour cela, vous devriez comparer les offres des assureurs.

Vous pouvez faire quelques recherches en ligne pour trouver les meilleures dans le domaine. La solution idéale reste tout de même de faire appel à un courtier professionnel tel que Revital Assurances. Nous comparons plusieurs offres d’assurance afin de choisir la plus avantageuse pour votre profil.

Vous pouvez demander un devis afin d’avoir une idée des offres disponibles auprès des compagnies d’assurance. Les devis vous serviront à les comparer afin de choisir celle qui présente le plus d’avantages avec un prix raisonnable.

Pour comparer les offres, vous devez tenir compte de certains critères très importants. Il s’agit par exemple du coût de l’assurance, des conditions nécessaires pour bénéficier d’un dédommagement, mais aussi des garanties incluses.

Quelles sont les garanties à prendre en compte pour l’assurance de son vélo électrique ?

Il existe de nombreuses garanties pour l’assurance d’un vélo à assistance électrique. Vous devez choisir les plus utiles pour vous en fonction de vos besoins.

La garantie vol

La garantie vol vous permet de bénéficier d’une couverture en cas de vol de votre vélo électrique. Il s’agit d’une offre qui nécessite de remplir certaines conditions. C’est le cas par exemple de l’utilisation d’un antivol certifié. La compagnie peut exiger que le vélo électrique soit sécurisé par une marque d’antivol en particulier. En cas de vol, elle s’engage à dédommager l’assuré.

En général, cette garantie couvre aussi les vols de matériels. Il peut arriver que les cambrioleurs emportent la batterie ou une autre pièce de votre vélo. Cette couverture permet de recevoir une indemnisation.

La garantie des dégâts matériels

Il existe aussi une garantie qui couvre les dommages matériels subis par le vélo électrique. En effet, il n’est pas impossible que votre VAE soit endommagé pendant son utilisation. Il peut s’agir d’une chute, d’un acte de vandalisme ou d’un accident.

Les frais liés à la réparation du vélo sont donc pris en charge par l’assurance. Le pourcentage de cette prise en charge doit être défini au préalable dans les clauses du contrat. Pour les accidents, il arrive que d’autres personnes soient impliquées. En fonction de la responsabilité de chacun, l’assuré bénéficie d’une aide financière pour les soins et la prise en charge des dommages occasionnés.

La garantie assistance et dépannage

Cette garantie permet de bénéficier d’une aide en cas de panne. Si votre vélo électrique est en panne et donc inutilisable, un autre véhicule est mis à votre disposition. Il peut s’agir d’un taxi pour vous permettre de rentrer chez vous. Il faut préciser que cette garantie nécessite de remplir quelques conditions au préalable. Il est ainsi conseillé de bien se renseigner avant de souscrire à l’offre de l’assureur.

Par ailleurs, il existe d’autres garanties disponibles à ajouter dans votre contrat d’assurance pour vélo électrique. Toutefois, les mensualités à payer évoluent avec les garanties prises en compte. Vous devez donc choisir les plus importantes pour faire des économies.

En somme, il faut retenir que souscrire une assurance n’est pas obligatoire à tous les propriétaires de vélos électriques. L’assurance devient indispensable lorsque le vélo dispose d’un moteur très puissant. Il faut alors choisir un assureur et indiquer les garanties à inclure dans le contrat.