Quelle assurance pour un vélo électrique rapide ?

femme tenant son vélo électrique
Revital Assurances

L’assurance vélo électrique n’est pas obligatoire pour rouler en France. Cependant, elle est très conseillé pour vous protéger contre le vol de votre vélo et autres dommages. L’assurance vélo électrique est très indiquée puisque l’achat de celui-ci nécessite un investissement beaucoup plus élevé que celui d’un vélo classique. Toutefois, le défi reste de trouver la meilleure assurance pour votre vélo électrique. Suivez ce guide pour faire le meilleur choix.

banniere cta contact

L’assurance vélo électrique : que ce que c’est ?

Le vélo électrique n’est pas à confondre avec le vélo à assistance électrique (VAE). Pour ce dernier vélo, la puissance maximale est de 250 watts et le pédalage doit être assisté jusqu’à 25 km/heure au maximum. Le fabricant intègre au VAE, une batterie et un moteur intelligent.

Par contre, le vélo électrique a un mode de fonctionnement automatique. Assimilée à un cyclomoteur, cette moto a une autonomie plus réduite que celle du VAE et sa vitesse peut excéder 25 km/heure. Pour conduire un vélo électrique, le cycliste est tenu de justifier d’un permis de conduire et d’immatriculer le vélo. Il doit aussi être couvert par une assurance de vélo électrique incluant tout au moins, la responsabilité civile.

Par ailleurs, il faut noter que bien que l’assurance ne soit pas obligatoire pour rouler un VAE, il est fortement conseillé d’y souscrire. L’assuré dispose alors d’une assurance contre le vol de son vélo électrique et peut même y inclure la responsabilité civile. Demandez donc un devis sans attendre en vous servant d’un courtier fiable à l’image de Revital Assurances. 

Les garanties à inclure dans une assurance vélo électrique

Le premier sinistre que couvre une assurance vélo électrique basique, c’est le vol. Cette couverture vous permet de bénéficier d’un remboursement en cas de perte de votre moto. Il faut noter qu’en France, de nombreux cas de vols de vélos électriques sont signalés chaque année. Il faut toutefois préciser que l’indemnisation de l’assureur dépendra de la vétusté de votre vélo électrique. 

Pour un vélo de moins de douze mois, l’indemnisation sera à la hauteur de son prix d’achat. Cependant, ce détail est pris en compte au moment de la souscription de la couverture. L’assureur en tiendra aussi compte pour l’établissement de son devis. Le remboursement de l’assurance sera effectif en cas de vol par effraction, vol par agression ou violence

De même, si le vol a été commis alors que le vélo est attaché à un point fixe avec un antivol agréé par l’assurance, vous serez remboursé. Le type d’antivol requis pour les vélos électriques est généralement pris en compte dans les conditions générales du contrat. 

Il y a également des exceptions à signaler pour cette couverture de l’assurance vélo électrique. La garantie ne prend pas en compte les actes de vandalisme ou l’endommagement de l’engin. Pour cela, il serait à l’avantage de l’assuré de souscrire d’autres garanties complémentaires. 

vélo electrique

Souscrivez les dommages matériels dans votre contrat d’assurance vélo électrique. Ces derniers prennent en compte aussi bien les détériorations de la moto que sa batterie et ses accessoires. De façon concrète, il s’agit des dégâts causés sur le speed bike à la suite d’un accident avec un autre vélo, un piéton ou un véhicule terrestre à moteur. 

Les cas d’incendie, de tempête ou de sinistres naturels (grêle, neige, coulées de boue…) sont également pris en compte dans certains contrats. Pour ceux qui vivent en zone urbaine, souscrire une garantie couvrant le vandalisme est aussi un choix intéressant. 

Pour aller plus loin, l’assurance vélo électrique peut prendre en charge, les équipements sur la moto. Il s’agit notamment du casque, des accessoires de transport, des vêtements entre autres. Le dépannage et l’assistance seront également d’une grande utilité pour le cycliste en cas de panne.

Par contre, vous n’avez pas besoin de souscrire une garantie responsabilité civile pour votre vélo à assistance électrique ou pour votre vélo électrique. La raison est que cette couverture est généralement incluse dans l’assurance habitation. Souscrire à nouveau vous fera payer deux fois pour le même service. 

Pour rappel, la responsabilité civile (RC) couvre les dommages à un tiers lorsque vous roulez votre vélo électrique. Par exemple, lorsque vous entrez en collision avec un piéton, un autre vélo ou une voiture, les réparations sont prises en charge par cette garantie.

Quoi qu’il en soit, demandez plusieurs devis aux assureurs en vous servant d’un courtier fiable et expérimenté comme Revital Assurances. Vous pourrez ajuster votre budget aux choix qui vous seront proposés et à vos besoins de couverture. 

Qu’en est-il des dommages corporels ?

L’assurance vélo électrique exclut les garanties corporelles. Pourtant, les risques de se blesser en conduisant les vélos électriques sont très élevés. En effet, les dommages corporels qui peuvent résulter d’un accident à une vitesse de conduite de 25 km/h sont plus grands que ceux que vous auriez eus en roulant à une moindre vitesse. 

Pour profiter d’une telle couverture, vous pouvez vous référer à votre assurance multirisque habitation. La garantie contre les accidents de la vie (GAV) est généralement incluse dans ce contrat en option. 

Par ailleurs, pour les dommages corporels avec un véhicule, vous n’avez pas besoin d’une couverture dédiée. En effet, la loi Badinter (n° 85-677 du 5 juillet 1985) est votre meilleure couverture dans ce cas. Elle prévoit une indemnisation des cyclistes en cas de blessures même si ceux-ci sont responsables d’un accident avec n’importe quel véhicule terrestre à moteur.

Si le dommage corporel résulte d’un accident avec un autre cycliste ou piéton, la responsabilité civile de l’autre cycliste ou piéton vous couvrira. Toutefois, si c’est vous le fautif, votre responsabilité civile s’occupera de la prise en charge des victimes. Dans ce cas, vous ne bénéficierez d’aucune couverture. 

Dans le cas de dommages corporels seuls, une garantie dédiée est nécessaire. Ici, la couverture prend en compte vos dépenses de santé à la suite de l’accident. Elle rembourse également vos pertes de gains professionnels. Le plafond d’indemnisation ici est de 15 000 euros. En cas de décès, l’indemnisation sera une participation aux frais des obsèques et un versement à faire aux ayants droit. 

Enfin, s’il y a des exclusions de garantie dans votre contrat, il sera à votre avantage de bien vous renseigner avant la signature. Faire confiance à l’intermédiation d’un courtier expérimenté est un excellent choix pour cela. En la matière, Revital Assurances est une référence. Demandez votre devis pour assurance vélo électrique sans plus attendre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *