Assurance Scooter 125 : Devis en ligne ici

Couple sur scooter 125
Revital Assurances

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un scooter 125 ? Bien sûr, vous savez qu’il doit être assuré, comme “tout véhicule terrestre à moteur” (selon la législation en vigueur en France).

Nous allons tout vous expliquer dans cet article : avec quels permis peut-on conduire un scooter 125 ? Comment bien choisir son assurance scooter 125 ? Quelles garanties pour quelle protection ? Suivez le guide pour tout comprendre de l’assurance scooter 125, et rouler bien assuré. Vous pourrez ensuite nous demander un devis, les conseillers de Revital Assurances se feront un plaisir de répondre à vos questions.

Qu’est-ce qu’un scooter 125 ?

Un scooter 125, comme une moto 125, possède une cylindrée de 125 centimètres cubes. La cylindrée désigne plus ou moins la taille du moteur, on parle donc de son volume (d’où les centimètres cubes). En parlant de scooters, et surtout de motos, il existe des cylindrées de 50, 125, 250, 300, 500, 1000, etc.).

On trouve sur le marché des scooters 125cc à deux ou trois roues, qui connaissent un franc succès (en 2021, ce sont plus de 10 000 scooters à 3 roues qui ont été vendus en France !).

Qui peut conduire un scooter 125 ?

Le scooter 125cc est accessible à plusieurs types de conducteurs.

Pour commencer, les détenteurs du permis B peuvent conduire un scooter 125. 

Il leur est demandé de suivre une formation théorique et pratique de 7 heures en auto-école (depuis le 1er janvier 2011), et d’avoir le permis depuis plus de 2 ans.

À l’issue de cette formation, une attestation est délivrée ; lors d’un contrôle, vous devez être en mesure de la présenter aux forces de l’ordre, sous peine d’une amende de 135 euros.

Toutefois, des dispenses de la formation de 7 heures ont été décidées. Vous n’aurez pas à suivre cette formation si ;

  • Vous avez obtenu votre permis auto avant mars 1980
  • Vous avez votre permis B depuis 2 ans au moins, et que vous avez déjà assuré un 50 ou un 125 cm³ par le passé,
  • Vous avez déjà assuré un 3 roues (ou tricycle, trike) de type L5E.

Deux autres permis offrent la possibilité de conduire un scooter 125.

  • Le permis A1, que l’on peut passer dès l’âge de 16 ans, sans formation, sauf si vous avez moins de 21 ans et que c’est la première catégorie de permis que vous passez. Si c’est votre cas, vous devez avoir passé avec succès l’ASR (Attestation de Sécurité routière). Si vous n’avez jamais passé l’ASR, l’inscription se fait auprès d’un Greta ou d’un centre de formation des apprentis (CFA).
  • Le permis A2, accessible à l’âge de 18 ans sans formation, bien que cela soit fortement recommandé. Avec ce permis, vous pourrez conduire  une moto d’une puissance n’excédant pas 35 kW, dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg et qui n’est pas issue d’un modèle développant plus de 70 kW.

Quelles garanties pour mon assurance scooter 125 ?

Qui dit “assurances” dit forcément “garanties”. Comme pour l’assurance auto ou pour le prix d’une assurance moto 125, la couverture de base est l’assurance au tiers, aussi nommée “responsabilité civile”.

Cette assurance au tiers vous couvre, comme son nom l’indique, pour les dommages corporels, matériels et financiers que vous pourriez causer à autrui en cas d’accident dont vous seriez responsable avec votre scooter. Par exemple, si vous causez un accident et que votre passager, un cycliste, un piéton, un automobiliste… sont blessés, votre assureur les indemnisera. De même si votre scooter à l’arrêt tombe, et cause de dégâts sur une voiture. 

En revanche, vous ne serez pas dédommagé pour vos propres blessures et les dégâts matériels sur votre scooter en cas de sinistre. Pour cela, il faut souscrire à la garantie “dommages corporels du conducteur et dégâts matériels”.

Mais revenons un peu en arrière : vous pouvez souscrire, on l’a vu, à la seule responsabilité civile. Mais il existe deux autres formules : la formule médiane et l’assurance tous risques. Cela dépend de la valeur de votre scooter : si vous avez acheté un vieux scooter 125 d’occasion, la garantie au tiers peut vous suffire. En revanche, avec un scooter flambant neuf et souvent onéreux, on a plus tendance à s’orienter vers la formule tous risques.

 Vous pouvez aussi personnaliser vos garanties.

Parmi les garanties que vous pouvez ajouter, on peut citer :

  • En premier lieu le vol : les deux roues comme le scooter sont malheureusement très prisés des cambrioleurs
  • La garantie incendie : même à l’arrêt, un scooter peut prendre feu.
  • La garantie conducteur secondaire : vous aurez le droit d’inscrire un autre conducteur au contrat
  • La garantie prêt de guidon (différente de la garantie conducteur secondaire) ; elle permet de prêter occasionnellement le guidon à un tiers, sans qu’il figure nommément sur le contrat
  • La garantie assistance : dépannage, remorquage, prêt d’un scooter de remplacement
  • La garantie bris de glace
  • La garantie catastrophe naturelle : vous serez indemnisé de la valeur du scooter, uniquement si un arrêté ministériel est publié
  • La garantie équipements : Remplacement du casque, des protections, et des autres équipements en cas de sinistre

Comment sera calculé le montant de ma prime d’assurance scooter 125 ?

Le choix des garanties évoquées ci-dessus impactera sur le montant de la prime d’assurance, mais pas seulement. 

Le prix d’une assurance scooter 125cc varie selon plusieurs facteurs.

Votre profil de conducteur compte : votre âge et la date d’obtention de votre permis entrent en ligne de compte. Si vous êtes jeune conducteur (moins de 3 ans de permis), l’assureur vous considère comme “à risques” (à noter que la notion de jeune conducteur n’est pas une question d’âge réel, mais bien d’années passées en tant que conducteur : vous pouvez très bien être jeune conducteur à 50 ans).

Dans votre profil, les compagnies d’assurances estiment aussi vos antécédents de conducteur : votre coefficient bonus/malus est examiné. Indiqué sur votre relevé d’informations, il prend en compte votre bon comportement sur la route, mais aussi vos sinistres et autres accidents responsables.

Le montant de votre prime d’assurance scooter 125 dépend aussi de la nature de votre deux-roues : marque, modèle, gamme, puissance… En règle générale, le montant de votre prime sera plus onéreux pour un véhicule puissant, neuf ou encore dont la valeur est élevée.

Enfin, vous payerez plus cher si vous habitez dans une grande ville, ou la sinistralité est supérieure à celle rencontrée dans les zones rurales.

Pour trouver la formule la moins chère, faites faire des devis en utilisant un comparateur d’assurances scooter 125, ou tout simplement faites-nous une demande de devis ci-dessous.